La décision de François Hollande est honorable, même si elle a été contrainte et forcée

François Hollande a annoncé aux Français qu’il ne solliciterait pas le renouvellement de son mandat. Cette déclaration était marquée de compréhensible émotion. La décision est honorable, même si elle a été contrainte et forcée.

Comme il est normal, le président sortant a peint de son mandat un bilan aux couleurs positives. Mais les Français connaissent l’autre face de ces années qui ont vu pour beaucoup d’entre eux les difficultés devenir plus rudes, le chômage frapper de toutes les manières, et s’accroître l’angoisse du lendemain. La nation est confrontée à bien des menaces, au terrorisme aussi bien qu’à la perte de substance économique. Elle ne sort de ce quinquennat ni plus forte ni plus unie. La vie politique n’a pas pris le cours nouveau auquel François Hollande s’était pourtant engagé il y a cinq ans. Le pays ne s’est pas vu offrir une idée entraînante de son avenir.

C’est tout cela qui explique l’échec du quinquennat et qui a placé François Hollande, malgré son désir de bien faire, dans l’impasse dont il voulu sortir hier. Par le haut, mais contre son gré.

François Bayrou

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

You may also like...