La Grèce prend la présidence de l’Europe

La Grèce a pris mercredi la présidence semestrielle de l’UE qu’elle conduira aux élections européennes de fin mai tout en poursuivant sa propre bataille pour sortir du marasme économique.

La Grèce succède à la Lituanie et cédera le flambeau à l’Italie en juillet. Quatorze réunions ministérielles européennes sont prévues durant cette période dans la capitale grecque.

Le Premier ministre Antonis Samaras se rendra à Strasbourg le 16 janvier pour présenter les priorités de la présidence grecque au Parlement européen: croissance, emploi, application de l’union bancaire, immigration et politique maritime.

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

You may also like...