Charte pour le rassemblement de Patrick Mignola et Laurent Wauquiez

Les 6 et 13 décembre prochains, nous devrons désigner l’équipe qui devra diriger, servir et redynamiser la nouvelle Région Auvergne Rhône-Alpes.

Notre responsabilité est importante : dans un contexte où nos concitoyens ne supportent plus les divisions politiciennes, nous devonsréussir l’alternance face à une gauche asphyxiée par des jeux d’alliances partisanes qui nous paralysent et qui ont abîmé notre région depuis plus de dix ans.

Pour cela, nous avons besoin d’un projet qui ressemble aux femmes et aux hommes qui font la réalité quotidienne de notre Région, et qui les rassemble par-delà leurs différences personnelles autour de valeurs communes.

Notre nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes dispose d’atouts fabuleux et doit donc représenter un nouvel espoir pour ses habitants.

Nous voulons que cet espoir soit fondé sur un nouveau souffle en faveur du développement économique et de l’emploi, et basé sur une gestion beaucoup plus rigoureuse et respectueuse de l’argent public.

Ce nouveau souffle doit aussi se traduire par une action publique régionale qui rompe avec les « usines à gaz » administratives, renoue avec une organisation plus agile et plus efficace, et surtout mette un terme aux gaspillages d’argent public incarnés par la construction des Palais régionaux de Lyon et de Clermont-Ferrand.

Nous voulons un profond changement des pratiques politiques qui se traduise par une nouvelle façon de travailler en laissant plus d’initiative à chacun des territoires de la région plutôt que de les étouffer sous la paperasse administrative.

Nous souhaitons porter haut les ambitions de notre région Auvergne Rhône-Alpes qui doit être une des régions motrices de l’Europe et intensifier ses coopérations aussi bien avec l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne qu’avec la Suisse.

Cette charte consiste pour nous à nous engager autour d’un certain nombre de valeurs que nous partageons :

  • ­ le respect des électeurs et de nos engagements,
  • ­ la vertu budgétaire,
  • ­ la responsabilité, l’exemplarité et l’intégrité dans l’exercice de nos responsabilités,
  • ­ l’engagement européen,
  • ­ le refus absolu du clientélisme,
  • ­ la confiance aux acteurs de terrain,
  • ­ le refus des extrêmes.

Par ailleurs, nous souhaitons d’ores et déjà acter un certain nombre de sujets importants à nos yeux, et qui figureront parmi les grandes priorités de notre projet pour Auvergne Rhône-Alpes :

  • ­ une politique de transports ambitieuse, répondant enfin aux attentes des habitants,
  • ­ la mise en œuvre de dispositifs innovants en faveur de l’économie et de l’emploi,
  • ­ une volonté affirmée de consacrer des moyens importants à l’innovation, à la recherche et à l’enseignement supérieur, dépenses d’avenir par excellence,
  • ­ la réussite scolaire avec des lycées rénovés mais surtout équipés des nouvelles technologies et ouverts à l’écosystème économique local,
  • ­ une politique environnementale exigeante mais positive,
  • ­ la mise en œuvre d’une véritable politique de solidarité à l’attention des territoires, mais également de nos séniors ainsi que des personnes en situation de handicap,
  • ­ un engagement culturel fort incarné par la sanctuarisation du budget culturel de la région,
  • ­ une ambition européenne assumée s’appuyant notamment sur le soutien à la mobilité internationale de nos étudiants.

C’est autour de ces valeurs et principes que nous souhaitons bâtir ensemble un projet d’alternance visant à faire de Rhône-Alpes Auvergne la première région de France !

Laurent Wauquiez et Patrick Mignola

patrick-mignola-et-laurent-wauquiez

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

You may also like...